Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Où pêcher dans la Drôme

Où pêcher dans la Drôme

Télécharger la carte du domaine piscicole

Découvrez les plans d'eau et les cours d'eau de toutes la Drôme en cliquant sur l'image

La Drôme : à chacun son coin, à chacun sa pêche...

La Drôme, ce sont des montagnes, de riches vallées alluviales, une ambiance provençale au sud et dauphinoise au nord et toujours des paysages à couper le souffle.

La Drôme c’est comprendre que la pêche est indissociable d’un territoire. Que la pêche bat dans le cœur des hommes qui la parcourt inlassablement, cherchant cet instant de plénitude et d’accord avec la nature, qui est à la source de notre combat constant pour la préservation de nos milieux.

La Drôme, notre magnifique département, saura vous émerveiller et répondre à vos attentes halieutiques.

.

La Drôme des collines :

Ce paysage vallonné et verdoyant cache de vrais trésors. A l’extrême nord du département, se situe un ensemble très particulier de rivières de plaine. Issues de résurgences de la nappe de la vallée, elles sont extrêmement riches et productives. Au programme donc, de superbes truites fario à croissance ultra rapide, atteignant des tailles considérables sur les Veuzes et l’Oron. La Galaure, le Bancel ou encore l’Herbasse, recèlent également de belles populations de salmonidés, notamment sur leurs parties amonts.

Le Royans Vercors :

Haut lieu du tourisme vert, bien connu des naturalistes et passionnés de sports d’eau, le massif du Vercors est un vrai bijou pour les pêcheurs sportifs. La Bourne n’est pas célèbre pour rien ! Cette grande rivière aux eaux cristallines abrite d’importantes populations de truites fario mais surtout de robustes ombres communs, également présents sur la Lyonne.Le Cholet ou la Vernaison, affluents de la Bourne, prennent aussi naissances au cœur du massif du Vercors. Ils réservent de bonnes sensations que ce soit au toc, à la mouche ou aux leurres. Les lacs d'Auberives-en-Royans et de Bouvante offrent un panorama imprenable sur les montagnes alentour. Décontraction en famille assurée, et pourquoi pas, l’occasion de s’essayer à d’autres techniques de pêche comme la bombette.

Valence sur Rhône :

Cette plaine alluviale s’étendant sur la rive gauche du Rhône, formée par les basses vallées de deux cours d’eau se jetant dans ce fleuve, l’Isère au nord et la Drôme au sud. Malgré son petit gabarit, la Véore et ses affluents, alimentés par les contreforts du Vercors, abritent d’impressionnantes truites fario. L’étang des Bas Chassiers permet de s’essayer au black bass. Site agréable et idéal pour débuter à la pêche à la ligne, il fera le plus grand bonheur des enfants. Les canaux de Valence, au fort patrimoine naturel, raviront les adeptes du « street fising ».

La vallée de la Drôme - Diois :

Perle du département, la vallée de la Drôme aux paysages harmonieux est la rencontre entre le Dauphiné et la Provence. Surplombée par l’imposant Massif du Vercors, l’amont de la rivière s’écoule entre plateaux et petites falaises traversant des villages de caractère. Tout comme la Drôme, ses affluents, l’Archiane, le Bez, l’Aucelon et la Brette regorgent de truites fario sauvages de belle taille. Propice à toutes les techniques de pêche pour salmonidés, le bassin versant de la Drôme séduira même les plus exigeants. Plus en aval, la rivière prend une allure tressée. Entre les îlots boisés, les chenaux s’entrecroisent et le peuplement se diversifie avec gros barbeaux, chevesnes et goujons à la clef. La truite n’en reste pas moins présente, dévalant la Gervanne, incontestablement une des rivières les plus riches du département.

La Drôme provençale :

Une des régions touristique phare du département. Qui ne rêve pas de pêcher à l’abri du Mont Ventoux, géant de Provence. Là, entre les parfums enivrants de la garrigue, les champs d’oliviers et de lavande, la truite fario de souche méditerranéenne prospère dans les torrents. A prospecter en priorité, la partie amont du Lez, ou la Méouge et le Roubion. Le plan d’eau du Pas des Ondes, écrin translucide dans la végétation provençale, invite à la pêche des carnassiers et surtout de la carpe.

La vallée du Rhône :

On ne présente plus le fleuve le plus puissant de France ! Le vieux Rhône conserve un caractère sauvage et naturel entre la Roche de Glun et Bourg lès Valence ainsi qu’en aval de Donzère. Silures record, tous types de carnassiers et bien sur énormes carpes offrent un large panel d’émotions et de techniques que ce soit du bord ou en barque. Les lônes, bras morts et autres contres canaux abritent une flore et une faune variée et souvent à forte valeur patrimoniale. Plongez au cœur de cette fabuleuse biodiversité, ses sites garantissent des parties de pêches inoubliables.

Pêcher le Rhône